Les trois dernières étapes pour la suppression du visa Schengen pour les Colombiens

Au moins un an sera nécessaire à l’élimination définitive des visas Schengen pour les Colombiens, qui visitent temporairement les 25 pays qui composent ce bloc, parce que plusieurs étapes doivent encore être remplies.

Maria Antonia Van Gool, ambassadeur de l’UE en Colombie, a déclaré mercredi lors d’une conférence de presse à Bogota que les Colombiens qui veulent voyager cette année à l’un des pays « doivent faire la demande de visa. »

María Antonia van Gool delegada de la UE en el país. Foto: Diego Santacruz /ET

María Antonia van Gool delegada de la UE en el país. Foto: Diego Santacruz /ET

Le bloc européen dispose d’un engagement politique pour éliminer pour plusieurs nations les visa dit Schengen. Mais, comme dit Maria Antonia Van Gool, les procédures prennent des mois. Si c’est le cas, les Colombiens pourront voyager en Europe pour 90 jours seulement avec leurs passeport.

Ce qui est nécessaire

La Colombie  devra présenter un rapport sur ​​les changements apportés sur les divers aspects et les raisons pour lesquelles ils doivent être déplacés dans la liste positive des pays (qui ne nécessitent pas un visa) à celle de négative.

Les règles de la Commission européenne doit encore passer trois autres filtres. Allez d’abord au Parlement pour être voté en séance plénière. Le Parlement européen sera dissout à la fin d’Avril pour la célébration des élections européennes du 22 au 25 mai il n’est donc pas certain que l’exemption de visa puisse entrer dans le programme de l’une des sessions plénières.

La deuxième étape sera au Conseil de l’Union européenne. Les ministres de la Justice et de l’Intérieur du conseil de l’U.E. doivent donner leur approbation au document. Il semble politiquement comme un fait accompli, mais il pourrait y avoir une certaine réticence, comme l’a montrée l’Allemagne et 10 autres pays en Décembre dernier.

Los representantes diplomáticos de los países del bloque confirmaron acuerdo del Parlamento Europe Foto: AFP

Los representantes diplomáticos de los países del bloque confirmaron acuerdo del Parlamento Europe Foto: AFP

Après l’examen du rapport, qui inclut une traduction dans toutes les langues de l’espace Schengen, il est nécessaire de négocier un accord bilatéral pour effectuer le retrait de demande de visa.

Dans cette dernière étape,  ils doivent aussi accepter des modalités pratiques de son entrée en vigueur, comme la nécessité pour que les Colombiens aient un passeport biométrique et modifier un certain nombre de lois en Europe.

En outre,avec les ambassadeurs en service mercredi, la Commission européenne a publié un rapport sur l’immigration clandestine, l’ordre public, l’activité économique comme points d’avance en particulier le tourisme et le commerce extérieur, ainsi que l’état actuel des relations diplomatiques entre l’UE et les deux pays. Bruxelles devraient également faire rapport sur le respect des droits de l’homme et des libertés fondamentales, et les implications pour la région et de la réciprocité.

Ramón Gandarias, ambassadeur d’Espagne en Colombie, a déclaré que de telles initiatives sont essentielles pour promouvoir les relations commerciales, le tourisme et l’accueil d’un climat favorable du pays aux entrepreneurs européens.

les pays du Visa Schengen

les pays du Visa Schengen

 Les 25 pays

Les Colombiens pourraient entrer sans visa en Allemagne, Autriche, Belgique, Danemark, Slovaquie, Slovénie, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Italie, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Malte, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République tchèque, Suède, l’Islande, la Norvège et la Suisse.

IDAFE MARTIN PEREZ ET POLITIQUE DE RÉDACTION  BOGOTA – BRUXELLES

J’ai préféré traduire cette article qui est la fusion de 2 articles, fait par la même personne. Je trouve son avis intéressant , car il rejoint bien ce que je pensais. Même si certains journalistes voyaient déjà cet accord pour Avril 2014. Et je n’avais pas compté avec la réélection de la commission. Bref, il faut monter sa demande de visa en espérant que cela peut être mis en place plus tôt.

Fuente : http://www.eltiempo.com/mundo/europa/eliminacion-de-visa-shengen-para-colombianos_13459641-4

Feedweb for WordPress. v3.1.1

Incoming search terms:

  • liste des pays schengen
  • Donnez la liste de tout les pays membre de Schengen
This entry was posted in Informations voyages, Tramites Colombia and tagged , , , , . Bookmark the permalink.

2 Responses to Les trois dernières étapes pour la suppression du visa Schengen pour les Colombiens

  1. Olivier says:

    Mon amie Colombienne vient de se voir refuser son visa. Son séjour en France était destiné à suivre des cours de Français et suivre une formation professionnelle. Tous les documents demandés ont été fourni à l’ambassade de France à Bogota. Il a fallut attendre plusieurs mois pour obtenir un rendez-vous. Dix jours plus tard, le 19-08-2014, l’administration refusait le visa au motif que le billet d’avion aller et RETOUR (1200 € perdu) ne constituait pas une preuve de son intention de revenir en Colombie. J’ai l’impression que l’obtention du visa dépend de l’humeur du moment de l’employé administratif. J’ai écris personnellement à l’ambassadeur ! Vivement que les accords aboutissent et que les visas soient supprimés. Je suis allé de France en Colombie sans aucuns problèmes avec un simple passeport, pourquoi mon amie Colombienne ne peut-elle faire de même ? Pour circuler en Europe, une simple carte d’identité suffit. Dans le monde, il devrait en être de même avec un simple passeport biomètrique !

    • Hola,
      Oui tu as raison et c’est pour cela que j’ai fait cet article. L’accord de principe est signé mais entre la communauté européenne et la Colombie. Cela doit être entériné par l’Assemblée européenne et ensuite intégré dans chaque gouvernement. Cela parait simple, mais risque de durer encore un peu.
      Le souci de la France comme d’autres pays est d’avoir une déferlante de travailleurs qui viennent juste avec un visa de tourisme. Ensuite ils restent en France, où vont dans un autre pays de la zone européenne. De plus la conjoncture politique avec les différents conflits qui ramènent (Syrie, Irak, Ukraine, Afrique..) nous ramène encore plus de clandestins.
      Il s’est monté en parallèle des réseaux de travailleurs polonais, portugais, Bulgares, etc.. qui viennent travailler en France dans des conditions déplorable. Je les vois qui envahissent nos parking de Lidl entre autre pour faire leurs courses. Pourquoi notre gouvernement ne fait rien ! Il est empêtré dans sa politique européenne et son laxisme. Le marché des faux papiers doit être florissant.
      Comment reconnaître une jeune colombienne qui vient faire ses études en France, d’une jeune colombienne qui veut quitter les conditions difficiles de son pays (bas salaire, chômage, conditions sociales presque inexistantes) La cible du gouvernement a été les représentants syndicaux, car beaucoup sont morts pour ce combat stérile. On est loin de ce qui se passe dans notre pays.
      Concernant son cas, il faut justifier d’un attachement par un logement, un accord de son Université, un revenu qui garanti son retour au pays. Je t’encourage à revoir sa copie où sinon tu l’épouses si c’est ta « novia ». Et même là, certains dossiers sont épineux. En Colombie comma ailleurs, ils faut être persévérant. Ils ne sont pas tenu de justifier leur décision. Mais la gentillesse et l’utilisation des personnes en place peut être une bonne chose. Tu peux aussi envoyer des messages au service des visas et créer un contact privilégié avec la personne qui te répond en lui demandant conseil par exemple. C’est un service diplomatique qui aime bien être traité en conséquence.
      Je te souhaite une bonne continuation et fait fonctionner tes méninges et tes relations pour arriver à tes fins.
      Hasta luego.
      Dominique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *