Les Colombiens sont fatigués d’une image trop stéréotypée

Lorsque vous êtes ou serez en Colombie, il a trois choses à ne pas faire, parler politique, se moquer de leur culture et ne pas leur parler de la drogue. Car les colombiens sont fatigués de cette image trop stéréotypée. Comme le souligne cet article paru dans le Huffington Post le 30/06/14.

L’actrice et ambassadrice de bonne volonté de l’Unicef ​​néerlandais, Nicolette Van Dam, a publié un Tweet malheureux qui a offensé les fans colombiens qui suivaient la Coupe du Monde au Brésil. Van Dam affichant un photomontage de deux joueurs de l’équipe de la Colombie, à genoux sur le terrain et sniffer la poudre blanche utilisée par les arbitres pour marquer le terrain pendant les matchs.

James y Falcao

James y Falcao

Le tweet a fait que des milliers de Colombiens de part le monde et le ministère des Affaires étrangères de Colombie ont fait la demande de la suppression immédiate de cette satire de Mme Van Dam de l’Unicef, ​​compte tenu de la publication de ce photomontage comme une infraction grave. Le lendemain, l’UNICEF a publié une déclaration désapprouvant le tweet de Mme Van Dam et des excuses aux joueurs James Rodriguez et Radamel Falcao et annonçant que l’ambassadrice citée se retire de l’organisation.

Je cite les commentaires d’ Adriana Aristizábal dans le Huffington Post du 30/06

« En raison de terrorisme et de violences portées sur les Colombiens par les guerres de la drogue, ma famille et moi n’avons jamais connu la paix dans notre pays. C’est pourquoi il y a un sentiment de frustration extrême qui nous accable. les Colombiens qui ne sommes pas associés à la cocaïne simplement parce que nous sommes nés en Colombie.

Et vous pourriez vous demander: «Pourquoi le tweet de Mme Van Dam a été était si choquant pour les Colombiens. Pourquoi  répudions nous ce stéréotype?? » Parce que mon pays a été en tête de la lutte contre la production et le trafic de drogues depuis plus de 30 ans:

  • Parce que cette guerre a coûté la Colombie plus d’un million de vies;
  • Parce que les terroristes ont planté plus de 100 000 mines terrestres qui ont mutilés des milliers de civils dont des enfants, des soldats, des policiers et les agriculteurs;
  • Parce que cela nous a coûté la destruction de la forêt amazonienne, la pollution des cours d’eau, l’enlèvement de plus de 5000 personnes et le recrutement forcé de plus de 14.000 enfants ;
  • Parce que le trafic de drogue a renforcé les groupes terroristes et le crime organisé contre qui nous nous battons sans relâche depuis près de cinq décennies;
  • En raison de ces problèmes la Colombie a presque fait face à son autodestruction;
  • Parce que la Colombie dépense des milliards de dollars chaque année pour lutter contre le terrorisme, la production et le trafic de drogues – c’est de l’argent que les agriculteurs et les paysans dans les régions les plus reculées et les plus pauvres ne peuvent pas profiter dans les écoles, les hôpitaux et l’eau potable;
  • Parce que 200 millions d’utilisateurs de drogue dans le monde entier nourrissent ce sale business qui produit plus de 350 millions de dollars par an;
  • Parce que le trafic de drogue est un cancer qui a conduit la Colombie en phase terminale. Et parce que l’immense désir de vaincre cette maladie pousse une nation à vouloir renaître. La Colombie a enduré une longue lutte et sa propre chimiothérapie métaphorique, et a essayé d’exterminer cette maladie agressive et désagréable.

La Colombie est actuellement l’un des pays les plus prometteurs en Amérique latine, avec une croissance dans le tourisme, les investissements étrangers, de l’éducation, un processus de paix qui va bientôt commencer à porter ses fruits et une équipe de football qui nous a rendu très fiers.

La Colombie est un pays «aux portes ouvertes», avec une culture colorée et diversifiée, et la Colombie est un pays qui développe sa reconnaissance internationale par le commerce mondial, les sports et les arts comme en témoignent les talents tels que Shakira, Sofia Vergara, Botéro, Gabriel García Márquez et John Leguizamo. 

La Colombie est un lieu où l’on respire l’air frais, on escalade des montagnes vertes, on profite de deux océans et des rivières multicolores, des plaines, la neige et le désert. La Colombie est un des principaux fournisseurs de café, d’orchidées, de roses et d’émeraudes, etc.. .
Fièrement, la Colombie est le pays où je suis née, ma maison, et que tous les Colombiens, nous souhaitons pour le respect mutuel et la considération de nos frères et sœurs internationaux. »

Découvrez la vidéo officielle de la campagne de tourisme La Colombie Là où la réalité devient magie, vous présente le charme, la magie, les couleurs et les meilleures destinations de la Colombie, ce pays fascinant.

Cette réaction épidermique est le fait que les colombiens sont fatigués d’être placés comme des mafieux trafiquants de Cocaïne dans beaucoup de série à succès américaine. Il y a aussi des Prix Nobel, des champions(es) sportifs(ves) mondiaux(les), des artistes, des personnes qui ne touchent pas de drogue. Et ce n’est pas comme, les pays qui lui jettent la pierre dont cet actrice. Dans la profession de Mme Nicolette Van Dam, des milliers de personnes consomment de la drogue. Et s’il n’y avait pas consommateurs, il n’y aurait pas de trafic.

Combien de personnes ont été spoliées de leur terre pour implanter cette merde, car les peuplades indigènes qui la consomment encore comme une plante médicinale et permettant de combattre certains maux. Mais ils consomment les feuilles et pas une bouillie faite avec de l’essence et autres produits chimiques. Et des petits malins qui ne sont habités que par la cupidité et la méchanceté, les ont chassés de leurs terres.  Et ils subissent aussi l’empoissonnement de leurs cultures par des hélicoptères qui vaporisent des défoliants et autre cochonneries.

Voici ici un exemple d’un article qui commence sur un ton qui fait référence à ce qui énerve au plus haut degré les colombiens. Car il fait référence à un cliché qui ne fait plus sourire en Colombie. Et pourtant, c’est dans un journal sérieux « Le Monde Style  » Les habits neufs de la Colombie.

Fuente : http://www.huffingtonpost.com/adriana-aristizabal/colombians-are-tired-of-this-stereotype_b_5544916.html

Feedweb for WordPress. v3.1.1
This entry was posted in Articles à la Une, Infos touristiques and tagged , , , , , , . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *