La préparation de sa retraite en Colombie

Voici quelques conseils pour la préparation de sa retraite en Colombie. C’est peut être une évidence pour certains mais lorsque l’on est à 10 000 Km, le moindre oubli peut être douloureux à gérer.

Vous êtes bien sur passé par la phase initiale de réflexion. A savoir avoir noté sur une feuille les 5 bonnes raisons de partir, les 5 bonnes raisons de ne pas partir, évaluer votre aptitude à vivre  en Colombie, et choisi votre mode de retraite. Cela peut servir si vous ne l’avez pas encore fait.

La préparation de sa retraite en Colombie.

La préparation de votre retraite va impliquer plusieurs voyages vers la Colombie. Tout d’abord pour valider la destination de votre choix (la région, la ville, etc..) Vous allez ainsi organiser votre future retraite en cherchant votre gîte (achat ou location) pour vous épanouir dans votre nouvelle vie.  

La préparation de sa retraite en Colombie

La préparation de sa retraite en Colombie

L’organisation de son voyage : les préparatifs

  • Acheter son billet d’avion, je vous conseille de relire mon article pour choisir les vols les moins chers. Les périodes sont de Janvier à Juin (attention à la période de semana santa) et après septembre à début décembre. Pensez aussi à votre nombre de bagages en choisissant votre vol.
  • Réserver votre hôtel, plusieurs au besoin. Vous pouvez aussi passer par des sites comme Airbnb, Housetrip, ou Wimdu. Si vous êtes un peu plus aventureux, vous pouvez essayer Couchsurfing, ou un site de ce genre.
  • La préparation de vos moyens de transports Bus, taxis, locations de voiture et Avion
  • Pensez aussi au téléphone, car il existe des solutions économiques et pratiques. Il vous faut avoir un Smartphone Android ou Apple.
  • Inscrivez-vous à la liste du CFE et pensez à votre couverture sociale.

Quelques conseils pour le séjour

Attention  au décalage horaire. Il y a entre 6 et 7 heures de décalage horaire. Il faut y ajouter la température et à l’humidité. Ne chargez pas trop votre programme les premiers jours. Prenez votre temps et savourez votre nouveau pays. Il faut en général, un jour, pour récupérer une heure de décalage horaire.

décalage horaire, Jet Lag

décalage horaire, Jet Lag

A ce malaise peut venir s’ajouter la « Toutista ». Donc buvez beaucoup d’eau en bouteille fermée ou en poche plastique, pour vous réhydrater. Faites un  régime léger à base de banane, compote et riz. Je vous conseille aussi de prendre de Podophylum en granules d’homéopathie, jusqu’à la fin des symptômes.

Concernant l’Homéopathie, je vous conseille d’en prendre dans vos bagages comme des granules d’Arnica, et du Poumon Histamine. Vous pouvez rajouter une pommade à l’arnica, de l’Ibuprofène (maux de tête et douleurs), de la crème solaire, de l’anti moustique, et une pommade contre les piqures diverses. Quelques pansements et du SteriStrip. Voici mon conseil de trousse de secours de base.

Si vous avez comme moi des problèmes veineux, pensez aussi à des bas de contention (entre autre pour le vol).  Il faut aussi se lever et marcher un peu et s’hydrater pour garder la fluidification du sang. J’ai été confronté à une phlébite avec une embolie pulmonaire.

Concernant la restauration, mangez comme les locaux et dans des endroits fréquentés par eux. Vous pouvez en profiter pour prendre des contacts et engagés la discussion avec eux. Car la constitution d’un réseau, si vous ne l’avez pas fait avant est la base d’une bonne intégration.

Pensez aussi à faire de la monnaie car si vous ne payer, qu’avec des grosses coupures. On risque de vous faire le coup de la monnaie à rendre et on vous passera des faux billets. C’est un classique des arnaques à touristes.

Si possible demandez le prix de la course avant de partir et au besoin faites vous accompagner d’un local. Il saura négocier les petites choses de la vie courante et vous aider à vous protéger des petits soucis envers les touristes. Par exemple fermer les portes du taxi dés que vous partez.

Ne vous séparez jamais de votre passeport. Même si par exemple une location de moto ou autre vous le demande. Vous pouvez avoir une copie de votre passeport et la passez à cette organisme en présentant votre passeport pour prouvez votre bonne foi. Le gringo est souvent pris pour un américain.

Et pour finir, restez poli et courtois, car la population de Colombie est très fière de son pays et de ses coutumes. Alors, tant que vous n’avez pas intégré tous les codes de la région ou vous allez vivre, restez humble et cordial. Car vous avez plus à gagner, en étant sympa que hautain et distant. C’est vous qui avez besoin d’eux et ils ont vécus sans vous jusque ici.

Si cet article vous interpelle, n’hésitez pas à mettre un commentaire.

This entry was posted in Articles à la Une and tagged , , , , , , . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *