Couverture sociale pour un français résident de façon permanente en Colombie

Vous êtes retraité ou pas du régime français de sécurité sociale et allez résider de façon permanente en Colombie..

Avant votre départ

Quelle que soit votre statut (retraité, étudiant, salarié), n’oubliez d’informer votre caisse d’assurance maladie et votre caisse de retraite (en cas de retraite) de votre départ et de votre nouvelle adresse à l’étranger. Sauf si vous souhaitez garder une adresse pour le courrier et vous faire payer en France.

Brochure retraité expatrié

Brochure retraité expatrié

 

La prise en charge de vos soins dans votre nouveau pays de résidence

Du fait de votre départ de France, vos frais de santé ne sont plus couverts par l’Assurance Maladie. Néanmoins, des dispositifs existent pour vous permettre de bénéficier d’une prise en charge de vos soins dans votre nouveau pays de résidence.

Il n’y a pas de jour de convention de sécurité sociale entre la France et la Colombie pour permettre aux retraité(e)s affilié(e)s au régime français et résidant en Colombie de pouvoir se faire rembourser leurs frais de santé. Vous pouvez cependant adhérer au régime de le EPS par l’intermédiaire de votre conjoint(e). Vous pouvez aussi souscrire à un régime complémentaire colombien. 

Pour savoir si vous pouvez bénéficier de la prise en charge de vos soins, renseignez-vous rapidement auprès du Centre des liaisons européennes et internationales de sécurité sociale (Cleiss) – voir « Sites utiles » ci-contre. Mais la Colombie ne figure pas à ce jour, dans les pays éligibles. Pour avoir les brochures correspondants à votre cas ICI 

 

Site du CFR

Site du CFE

Vous pouvez également adhérer à la Caisse des Français de l’étranger (CFE) – voir « Sites utiles » ci-contre – ou contacter une compagnie d’assurance privée pour bénéficier d’une prise en charge complémentaire de vos frais de santé. A lire la lettre CFE Mai 2004

Un conseil : Vous avez tout intérêt à envoyer votre demande avant votre départ. En effet, votre adhésion est prise en compte au plus tôt au 1er jour du mois suivant la réception de votre demande et un délai pour le remboursement de vos prestations est appliqué si vous adhérez à l’assurance maladie alors que vous résidez à l’étranger depuis plus de trois mois

En cas de séjour en France

Vos démarches peuvent varier selon votre situation :

Si vous êtes retraité(e) français(e) du régime général, pour bénéficier d’une prise en charge de vos soins (soins inopinés ou programmés) en France, il vous suffit de :

  • Compléter en ligne le formulaire d’inscription « Je suis retraité(e) du régime général et je vis à l’étranger hors UE/EEE/Suisse » ou de le renvoyer par courrier à l’adresse suivante : 
    CPAM SEINE ET MARNE CNAREFE
    77605 MARNE LA VALLEE CEDEX 03
  • Appeler le numéro dédié aux retraités français résidant à l’étranger : + 33 811 701 005 (tarif variable selon l’opérateur téléphonique) du lundi au vendredi de 08h à 17h, heures françaises.

Une fois vos droits à l’Assurance Maladie ouverts, vous serez affilié(e) à la caisse d’assurance maladie de Seine-et-Marne.

Si vous êtes retraité(e) français(e) du régime général et que vous êtes adhérent(e) de la CFE :

  • Vous êtes affilié(e) à la caisse d’assurance maladie d’Indre-et-Loire Centre. Il vous suffit d’envoyer toutes vos demandes de remboursement pour des soins reçus en France à l’adresse suivante :
    CPAM d’INDRE ET LOIRE CENTRE
    Le Champ Girault
    36 rue Edouard Vaillant
    37035 Tours cedex 9
  • Pour en savoir plus, connectez-vous sur le site de la CFE (voir « Sites utiles » ci-contre)

 Si vous êtes étranger(e) et retraité(e) du régime général, vous pouvez bénéficier du remboursement de vos frais de santé dès lors que vous remplissez ces trois conditions :

  • Votre état de santé nécessite des soins immédiats.
  • Vous êtes titulaire de la carte de séjour « retraité ».
  • Vous êtes titulaire d’une ou plusieurs pensions justifiant de quinze ans d’activité professionnelle en France.

Il vous suffit alors de contacter la caisse d’assurance maladie du département où vos soins ont été effectués afin de vous faire rembourser.
Si vous ne remplissez pas ces trois conditions vous pouvez contacter une compagnie d’assurance privée afin d’être remboursé(e) de vos soins lors de votre séjour en France.

Si vous revenez vivre définitivement en France

Pour retrouver l’intégralité de vos droits à l’Assurance Maladie, prenez contact avec la caisse d’assurance maladie de votre lieu de résidence :

  • Par téléphone : appelez un conseiller de l’Assurance Maladie au 36 46 (prix d’un appel local depuis un poste fixe), à votre écoute du lundi au vendredi pour répondre à vos questions et vous guider dans vos démarches.

À noter : ouvrez votre compte ameli et échangez par e-mail via la messagerie de votre compte. Vous recevrez une réponse sous 48h.

This entry was posted in Articles à la Une, expatriation en Colombie and tagged , , , . Bookmark the permalink.

2 Responses to Couverture sociale pour un français résident de façon permanente en Colombie

  1. Bigot jean-pierre says:

    J’ai lu attentivement votre blog car je n’arrivai pas a trouver les informations que je rechercher la double imposition , la sécu la banque ici ou en Colombie je vie actuellement en france avec ma femme qui est Colombienne je suis à la retraite depuis peut et je recherchais des renseignements pour un départ pour la Colombie je vous remercie pour tout les renseignement , même si pour la double imposition n’est pas confirmer

    • Jubi2015 says:

      Hola,
      j’ai recherché longuement la réponse à cette question et voici ce que j’ai compris.
      – il a un protocole d’accord en cours de route entre la Colombie et la France sur ce sujet et je ne l’invente pas car c’est le Consulat qui en parle
      – L’imposition se fait je suppose à partir du moment au delà des 5 ans car c’est le délai pour être résident colombien
      -Et d’après ce que j’ai compris encore ce que l’on paît en France vient en déduction de ce nous devrions payer en Colombie.
      Mais j’ai conseillé de valider ces informations auprès de la Dian car je ne suis pas encore en Colombie, car retraité depuis le 1er septembre et je dois mettre en place mes papiers et partir une fois mon déménagement préparé.
      Si je ne réponds pas à vos questions, je peux approfondir le sujet. Et vous fournir les documents envoyés par un ami jeune retraité de Santa Marta. Je le remercie encore pour son aide dans mes recherches.
      Dominique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *